Crédits  

page archive.php

Archive pour 2012

Entre Noël et le Jour de l’An

Jeudi 27 décembre 2012

Entre Noël et le Jour de l’An

La dernière fois que j’ai pris la parole sur mon site, j’ai menti. J’avais conclu par un « A bientôt » pourtant sincère et enthousiaste mais il se sera passé presque un an avant que je ne poste de nouveau. Je ne vais par vous faire le topo sur le temps qui passe vite, les instants qui défilent, les saisons qui s’enchaînent et le cycle de la vie. Bien que les raisons de ce silence soient un peu liées à tout ça, en moins niais.

Alors je profite de ce moment « entre Noël et le Jour de l’An », où le temps s’étire, où souvent on s’accorde une trêve régressive et salvatrice devant des films vus 200 fois des chocolats à portée de main, où, pour ceux qui n’ont pas pris de congés, on se remet doucement en route au boulot dans une ambiance de travail ouatée…Bref, je profite de ce temps suspendu entre deux fêtes pour vous souhaitez une belle fin d’année 2012.

A bientôt, sans faute.

Meilleurs voeux 2012

Mercredi 11 janvier 2012

Bonne année 2012 !

Le temps des traditionnels voeux de bonne année est venu…Un exercice toujours un peu formel, difficile en effet de donner dans l’originalité dans cet exercice si ritualisé.

Néanmoins, je ne couperai pas à la coutume et c’est avec sincérité que je vous souhaite à tous et à toutes une excellente année 2012. Qu’elle soit créative, innovante, fructueuse dans tous les domaines. Qu’elle soit remplie d’amitiés, de rencontres, de bons films et de livres passionnants.

Pour ma part, je débute l’année avec ma signature dans le célèbre magazine féminin Cosmopolitain. Vous la retrouverez si tout se passe bien au fil des mois, notamment dans la rubrique « Témoignages ». Une nouvelle corde à mon arc, une nouvelle expérience- la presse écrite féminine-, de nouveaux thèmes souvent drôles et indiscrets certes, mais toujours énormément de plaisir à écrire et raconter des histoires.

Je termine par cette jolie maxime, idéaliste et pleine de promesses: « Faîtes que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve. »

A bientôt.

Anne